Google Pixel 7 Pro : après 2 mois sans iPhone, voici pourquoi je ne retournerai jamais sur un smartphone Apple !

Après quasiment 10 ans passés aux côtés d’un iPhone, j’ai décidé il y a 2 mois de me risquer avec le Google Pixel 7 Pro. Après qu’on m’ait tant vanté ses nombreux atouts, j’ai voulu voir par moi-même si le dernier bijou de Google méritait bien tous les éloges qui lui sont faits.

Jamais je n’aurai cru un jour devoir dire au revoir à la firme de Cupertino. En effet, il y a deux mois, j’ai décidé de mettre mon iPhone sur la touche pour m’offrir le tout dernier Google Pixel 7 Pro. Bien évidemment, la décision est loin d’avoir été facile à prendre puisque je me suis profondément attachée à l’écosystème d’Apple.

Il faut bien avouer qu’avec mon iPhone 11, mes AirPods, mon Apple Watch ainsi que mon MacBook Air, ma fidélité à Apple semblait inébranlable. Pour vous faire une idée, on parle ici d’une fidélité à Apple qui dure depuis un peu moins de 10 ans. Autant dire que j’ai particulièrement bien été conditionnée à utiliser l’écosystème Apple et je ne me voyais acheter rien d’autre qu’un iPhone comme téléphone.

Pourtant, j’ai quand même voulu tenter l’expérience et je vais vous expliquer pourquoi je ne le regrette aucunement.

Je suis passée d’un iPhone au Google Pixel 7 Pro : pourquoi ?

Cette décision de ranger mon iPhone 11 au fond d’un tiroir en a surpris plus d’un à la rédaction, et à juste titre puisque je présentais le profil de la parfaite “Apple Addict”. Concrètement, j’ai peu de choses à reprocher à l’iPhone si ce n’est son prix – qui est devenu encore plus démesuré avec l’iPhone 14 à mon goût -, et le manque de nouveautés d’une génération à une autre. De plus, en ce qui me concerne, j’adore la photographie – sans non plus avoir le niveau d’un professionnel de la photo – et j’ai constaté qu’il était possible de faire de plus belles photos pour moins cher avec notamment un Google Pixel.

J’ai donc suivi avec attention la keynote de Google, qui s’est déroulée le 06 octobre dernier, et j’ai eu envie de laisser une chance au Google Pixel 7 Pro tout en sachant que je me préparais à me lancer dans un grand saut vers l’inconnu. Après tout, je n’avais plus retouché à un appareil sous Android depuis le lycée et je dois bien avouer que j’avais énormément d’appréhension à cette idée.

Encore une fois, c’est la différence de prix entre l’iPhone 14, l’iPhone 14 Pro et le Google Pixel 7 Pro qui m’a convaincue en premier lieu. D’une part, l’iPhone 14 et l’iPhone 14 Pro sont respectivement à 1019€ et à 1329€. De plus, l’aspect “photophone” étant devenu pour moi un critère essentiel, c’est bien l’iPhone 14 Pro à 1329€ qui aurait eu de l’intérêt à mes yeux plutôt que l’iPhone 14.

À côté de cela, Google me proposait son tout nouveau Google Pixel 7 Pro au prix de 899€ avec une Google Pixel Watch offerte. La tentation d’essayer quelque chose de nouveau pour me faire ma propre idée de la concurrence a donc été suffisamment forte pour me faire craquer. Entre le Google Pixel 7 Pro et l’iPhone 14 Pro, je suis ainsi parvenue à économiser la somme de 430€, et c’est juste énorme.

Démarrage du Google Pixel 7 Pro : mes premières impressions

Outre la différence de taille entre mon iPhone 11 et mon nouveau Google Pixel 7 Pro (je passe tout de même d’un format de 6 pouces environ à un format de 6,7 pouces) je n’ai rien noté de vraiment de différent lors du démarrage du téléphone. Comme pour mon iPhone, le Google Pixel 7 Pro s’allume simplement en effectuant une longue pression sur le bouton situé au niveau du côté droit du téléphone.

Si comme moi l’utilisateur passe d’un appareil sous iOS à un Google Pixel, un petit adaptateur est fourni dans la boîte du téléphone pour que vous puissiez transférer les données de votre ancien appareil vers votre nouveau smartphone. Et ce premier petit détail m’a surprise, car j’étais persuadée que j’allais forcément perdre une grande majorité de mes données en passant sous Android. Finalement non, mon nouveau Google Pixel 7 Pro a réussi à analyser le contenu de mon iPhone pour retrouver les applications que j’avais, mes photos, mes contacts et autres documents. C’est donc une très bonne surprise pour ma part !

Alors oui, ce n’est pas aussi simple que lorsqu’on passe d’un iPhone à un autre iPhone puisque vous mettez les deux smartphones côte à côte et c’est réglé. Sans surprise, le processus de transfert des données depuis iOS vers Android est plus long et moins intuitif à mettre en œuvre à mon goût, mais il s’avère plus complet que ce que j’espérais et j’ai été ravie de constater que Google fournissait gratuitement le petit adaptateur qui permet le transfert des données.

Quelles sont les réelles différences entre un iPhone et un smartphone Android ?

Comme je l’ai évoqué plus tôt dans cet article, ma dernière expérience avec un smartphone sous Android remonte à 10 ans environ. J’étais alors au lycée et je me souviens avoir eu un Samsung Player One puis un Samsung Chat 335 en passant par un Wiko dont je n’ai plus la référence. Voici ainsi mes derniers souvenirs d’un smartphone Android. Autant vous dire que j’ai eu quelques craintes, notamment au sujet de l’interface même si je me doutais qu’Android avait forcément évolué depuis.

J’ai finalement été agréablement surprise de constater qu’il n’y avait que très peu de différences avec l’interface proposée par iOS : on retrouve le même type d’écran d’accueil avec la même disposition des applications que j’ai pu connaître sur mon iPhone. Jusqu’ici, tout va bien.

iPhone 11 à gauche et Google Pixel 7 Pro à droite

Google Pixel 7 Pro : après 2 mois sans iPhone, voici pourquoi je ne retournerai jamais sur un smartphone Apple !Google Pixel 7 Pro : après 2 mois sans iPhone, voici pourquoi je ne retournerai jamais sur un smartphone Apple !

En revanche, en ce qui concerne certaines applications propres à iOS, je dois bien avouer que j’ai eu énormément de difficultés les premiers jours à mettre mes vieux réflexes de côté. Lorsque je voulais me déplacer en ville, je cherchais l’application Plan, laquelle est propre à l’iPhone. Idem, j’avais pour habitude de payer sans contact avec Apple Pay et avec le Google Pixel 7 Pro, je me retrouvais à sortir ma carte bleue puisque je mettais trop de temps à chercher l’application équivalente (Google Wallet). Bref, il m’a fallu quelques jours d’adaptation pour assimiler de nouveaux réflexes et perdre les anciens.

Pour ce qui est des applications proposées, il faut tout de même souligner que le Play Store est beaucoup plus fourni que l’App Store. Pour un même besoin à remplir, on a ainsi plus de choix et notamment, plus d’applications gratuites que sur iOS. Je tiens à mentionner également qu’avec un Google Pixel 7 ou 7 Pro, l’utilisation de VPN Google One est gratuite, mais étant donné que son déploiement est tout récent je ne suis malheureusement pas encore en mesure de vous faire un retour d’expérience complet à ce sujet aujourd’hui.

Au fil des jours, on s’aperçoit peu à peu que les gestes et actions que l’on pouvait avoir avec un appareil iOS sont globalement les mêmes que sur un appareil sur Android. Si l’on peut se sentir dépassé les premiers jours par la perte de certaines fonctionnalités qu’on pouvait utiliser chaque jour, la navigation entre les menus reste concrètement la même : on swipe sur les côtés pour passer d’un menu à l’autre sur l’écran d’accueil, on swipe de haut en bas pour consulter les notifications… Au final, rien n’a vraiment changé.

En revanche, ce qui continue encore aujourd’hui à me manquer chez l’iPhone et que je ne retrouve pas vraiment sur le Google Pixel 7 Pro c’est Face ID. Alors oui, le Google Pixel 7 Pro propose Face Unlock, ce qui est concrètement la même chose que Face ID, mais lorsque vous êtes dans le noir ou qu’il n’y a tout simplement pas assez de lumière dans votre environnement, Face Unlock fonctionne très mal, voire, il ne fonctionne pas du tout et ne me reconnait pas. Heureusement, Google a prévu un capteur d’empreintes digitales sous l’écran tactile de son dernier smartphone ce qui permet de pallier ce problème.

Finalement, outre le fait qu’il faille un petit temps d’adaptation lors du passage depuis un iPhone vers un Google Pixel (et c’est de l’ordre de quelques jours) il n’y a quasiment rien qui change réellement et on parvient à retrouver des applications équivalentes à celles qui étaient propres à l’iPhone. Finalement, le plus gros changement réside principalement dans le changement d’écosystème puisque l’on perd ses principaux points de repère.

Pourquoi est-il si compliqué au final de passer d’un iPhone à un Google Pixel 7 Pro ?

S’il y a bien une chose dans laquelle Apple excelle par-dessus tout, c’est l’écosystème qu’il propose. En effet, et je ne pense pas être la seule à vous le dire, plus vous avez d’appareils Apple en votre possession, plus vous allez avoir du mal à vous en défaire et à changer de constructeur.

Pour rester brève sur le sujet, l’écosystème d’Apple repose sur trois piliers : performance, simplicité et sécurité. Ayant eu des AirPods, un MacBook ainsi qu’une Apple Watch je ne vous cache pas que j’appréhendais énormément ce changement. Si au final les AirPods et le MacBook restent tout à fait utilisables sans iPhone, on perd tout de même certaines fonctionnalités bien pratiques comme Air Drop par exemple.

En revanche, posséder une Apple Watch sans iPhone est aujourd’hui un non-sens puisque vous ne pourrez pas la jumeler avec votre smartphone Android. Si vous aviez l’habitude de payer avec la fonctionnalité sans contact de votre Apple Watch, il va falloir vous faire à l’idée de devoir la changer également ce qui rajoute des frais supplémentaires à la facture.

Google Pixel 7 Pro : après 2 mois sans iPhone, voici pourquoi je ne retournerai jamais sur un smartphone Apple !

Rassurez-vous, je n’ai pas eu besoin de tout renouveler, car j’ai pu profiter de l’offre de précommande du Google Pixel 7 Pro pour recevoir la Google Pixel Watch (la montre connectée propre à Google) gratuitement. Sans cette offre, je ne suis pas sûre que j’aurai sauté le pas puisque l’utilisation d’une montre connectée est devenue pour moi indispensable au quotidien. En revanche une personne qui doit changer tous ses équipements Apple d’un coup y réfléchira à deux fois avant de se décider à passer à un smartphone Android.

Après 2 mois d’utilisation du Google Pixel 7 Pro, vais-je finalement revenir à mon iPhone ?

En ce qui me concerne, le critère financier est une variable importante à prendre en compte, et c’est l’une des principales raisons pour laquelle je ne pense pas revenir à un iPhone. Mais ma décision finale de ne jamais retourner à un iPhone ne repose pas non plus sur ce seul critère puisque le Google Pixel 7 Pro propose bien plus qu’un prix compétitif.

Par exemple, j’adore me servir de l’appareil photo du Google Pixel 7 Pro, je peux valider mon pass Navigo avec mon smartphone (ce qui ne sera pas possible avec un iPhone avant l’été 2023, mais cela se traduit par une meilleure réactivité d’Android comparé au système iOS), je sens également que j’ai une plus grande liberté quant au choix des applications dans le Google Store… et tout cela pour moins cher. De plus, pour moi qui adore la photographie, je trouve que l’appareil photo du Google Pixel Pro est bien mieux optimisé et il dispose de fonctionnalités techniques bluffantes comme la gomme magique qui permet de retoucher un cliché de manière rapide et intuitive.

Même si après 2 mois complets d’utilisation de mon Google Pixel 7 Pro, je ne peux pas affirmer que je maîtrise Android aussi bien qu’iOS, l’utilisation du Google Pixel 7 Pro reste intuitive et j’ai vite pris mes marques. Hormis ce court temps d’adaptation, je n’ai pas constaté de grandes différences sur les fonctions essentielles si ce n’est la perte de certaines fonctionnalités de “confort” comme un Face ID bien mieux optimisé que Face Unlock. Dans tous les cas, je songe sérieusement à la perspective d’abandonner définitivement l’iPhone puisque je retrouve quelque chose de similaire, qui correspond davantage à mes besoins et qui est beaucoup moins cher.

Quoi qu’il en soit, si vous êtes en pleine hésitation, n’hésitez pas à consulter
notre test détaillé
du Google Pixel 7 Pro.

Acheter le Google Pixel 7 Pro à 899€ sur Amazon

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l’e-commerçant nous reversera une commission.
Les prix indiqués dans l’article sont ceux proposés par les sites marchands au moment de la publication de l’article et ces prix sont susceptibles de varier à la seule discrétion du site marchand sans que JV n’en soit informé.
En savoir plus.

We wish to thank the writer of this write-up for this incredible web content

Google Pixel 7 Pro : après 2 mois sans iPhone, voici pourquoi je ne retournerai jamais sur un smartphone Apple !

Discover our social media profiles as well as other pages related to it.https://yaroos.com/related-pages/