Test Samsung Galaxy A33 : notre avis complet – Smartphones – Frandroid

La série A de Samsung est probablement l’une des plus populaires au monde. Avec le Galaxy A33, le constructeur coréen continue d’offrir tout ce que l’on peut vouloir d’un smartphone moderne… mais pas sans quelques sacrifices.

Samsung Galaxy A33 // Source : Frandroid – Anthony Wonner

Soyons honnêtes avec nous-mêmes : nous rêvons tous aux derniers modèles premium, mais finissons toujours par aller du côté du plus accessible. Même avec les moyens de s’acheter un Galaxy Z Fold 3, il est difficile de justifier dépenser autant pour quelque chose qui paraît si… trivial. Dans cet ordre d’idée, la gamme A de Samsung a toujours répondu aux attentes : des smartphones abordables, mais récupérant de nombreuses fonctionnalités de leurs grands frères. Le Samsung Galaxy A33 s’apprête ainsi à devenir l’un des téléphones les plus achetés du marché… À raison ?

Samsung Galaxy A33Fiche technique

Modèle Samsung Galaxy A33
Version de l’OS Android 12
Interface constructeur One UI
Taille d’écran 6.4 pouces
Définition 2400 x 1080 pixels
Densité de pixels 412 ppp
Technologie Super AMOLED
SoC Exynos 1280
Puce Graphique (GPU) ARM Mali-G68 MC4
Mémoire vive (RAM) 6 Go
Mémoire interne (flash) 128 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 48 Mpx
Capteur 2 : 8 Mpx
Capteur 3 : 5 Mpx
Capteur 4 : 2 Mpx
Appareil photo (frontal) 16 Mpx
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 5.1
5G Oui
NFC Oui
Capteur d’empreintes Sous l’écran
Ports (entrées/sorties) USB Type-C
Batterie 5000 mAh
Dimensions 74 x 159,7 x 8,1 mm
Poids 186 grammes
Couleurs Noir, Or, Bleu
Prix 329 €
Fiche produit

Ce test a été réalisé avec un modèle prêté par Samsung.

Samsung Galaxy A33Design

Le Samsung Galaxy A33 n’est peut-être pas le téléphone le plus remarquable de sa génération. Dans l’absolu, le constructeur coréen ne lui a pas tant donné de marques distinctives que cela par rapport à certains de ses modèles ou certains de ses rivaux. On sent que l’intention première est de se focaliser sur le pragmatisme, avec notamment une coque bien solide en plastique qui donne confiance quant à sa capacité à résister à une chute malencontreuse. Ou même un verre d’eau renversé, puisque le smartphone est certifié IP67.

Samsung Galaxy A33 (7)
Source : Frandroid – Anthony Wonner

Au-delà de cela, c’est surtout son îlot photographique au dos qui ressort. Ce dernier est comme intégré au coin supérieur gauche pour former une petite « butte ». Les lignes sont ainsi bien moins agressives. Autrement, pas de surprise : boutons de verrouillage et de volumes bien placés à droite, trappe dual SIM ou SIM + microSD en haut, port USB-C et grille haut-parleur en bas.

Samsung Galaxy A33 (9)
Source : Frandroid – Anthony Wonner

C’est peut-être dans ce qui n’évolue pas vraiment que l’on retrouve le Galaxy A33. L’encoche en forme de goutte souligne un peu plus des bordures d’écran tout de même très marquées, mais qui ont au moins le mérite de proposer un bon haut-parleur frontal pour la stéréo. Nous avons aussi droit à un lecteur d’empreintes intégré sous l’écran, placé très proche du bas de l’écran. Certains le préfèrent ainsi, mais je fais partie de ceux qui aiment le retrouver plus proche du centre. C’est une question de goût.

Samsung Galaxy A33 (10)
Source : Frandroid – Anthony Wonner

En vérité, sur ce segment tarifaire, ce sont les coloris qui font la différence. Et puisque nous testons la version noire… Elle ne sort pas tout à fait du lot.

Samsung Galaxy A33Écran

Là où Samsung a l’habitude de nous régaler, c’est bien sûr sur le terrain des écrans. Nous avons ici le droit à une dalle Super AMOLED de 6,4 pouces en définition 2400 x 1080 pixels, soit un ratio de 20:9. Elle est de plus compatible avec un taux de rafraîchissement jusqu’à 90 Hz.

Comme d’habitude, deux modes sont disponibles : vif, par défaut, et naturel. Sous notre sonde et avec le logiciel CalMAN, on peut voir que le premier mode nous amène à une température de couleurs de 6944 K pour un Delta E moyen de 6,95. On est donc bien loin du réel, certes, mais les couleurs sont vibrantes au possible. Côté couverture du spectre, nous arrivons à 196 % de l’espace sRGB, 131 % du DCI P3 et 89 % du BT.2020.

Samsung Galaxy A33 (6)
Source : Frandroid – Anthony Wonner

Pour les personnes cherchant des couleurs plus naturelles, le mode dédié vous amènera à 6506 K pour un très bon Delta E de 2,62. Le tout avec une luminosité maximale de 678 cd/m², qui s’activera particulièrement sur les contenus HDR ou en plein soleil.

C’est tout simplement excellent. Cependant, on aimerait voir le taux de rafraîchissement de 120 Hz se déployer aussi sur les produits vendus sous la barre symbolique des 400 euros. D’autres concurrents le font déjà, après tout.

Samsung Galaxy A33Logiciel

Le Samsung Galaxy A33 profite d’Android 12 avec l’interface maison One UI en version 4.1. Pas de traitement de préférence pour le haut de gamme donc : ce smartphone est au même niveau. Niveau patch de sécurité, nous retrouvons celui d’avril 2022. Celui de mai aurait été apprécié, sachant que celui-ci est déjà disponible pour d’autres appareils Samsung.

En dehors de cela, l’interface One UI 4.1 est toujours la même… dans ses bons comme ses mauvais côtés. Le constructeur coréen a depuis longtemps arrêté de trop forcer ses propres solutions concurrentes à l’écosystème Google et s’est allié avec Microsoft pour faire ressortir son lien avec Windows, mais… Son design particulier pourra déplaire, et l’assistant vocal Bixby mériterait d’enfin passer à la trappe.

Ajoutons, et c’est assez rare dans l’entrée et le milieu de gamme pour être souligné, que le Galaxy A33 propose quatre années de mises à jour majeures d’Android. C’est-à-dire que vous pourrez le garder jusqu’à Android 16 en théorie. Imbattable dans ce segment de prix, si l’on exclut les iPhone reconditionnés.

No problemo pour regarder Stranger Things ou autres séries tirées des plateformes de sVoD, le DRM Widevine L1 est bien là, assurant un visionnage en Full HD.

Samsung Galaxy A33Audio

Une seule grille en bas, mais un haut-parleur d’écoute assez puissant pour offrir un son stéréo plutôt viable dans la majeure partie des situations.

Samsung Galaxy A33 (4)
Source : Frandroid – Anthony Wonner

Reste qu’il s’agit de haut-parleurs intégrés à un modèle milieu de gamme. Comprenez par là que malgré un volume satisfaisant, la qualité d’écoute n’est pas tout à fait là. Les basses sont inexistantes, les milieux ne sont pas très bien définis et les aigus manquent un brin de précision. Cela étant, pour checker ses vidéos TikTok à l’aise ou regarder d’un œil une série, ça passe tout seul.

Samsung Galaxy A33Photo

Le Samsung Galaxy A33 s’équipe de quatre capteurs à son dos. Dans les faits, comme souvent sur cette tranche tarifaire, rares sont ceux vraiment utilisables. Nous retrouvons donc :

  • Un capteur principal de 48 mégapixels, à objectif ouvrant en f/1,8
  • Un capteur ultra grand-angle 123° de 8 mégapixels, à objectif ouvrant en f/2,2
  • Un capteur macro de 5 mégapixels à objectif ouvrant en f/2,4
  • Un capteur de profondeur de 2 mégapixels

À l’usage, le capteur macro ne se fait pas vraiment ressentir. On a plutôt le choix pragmatique entre trois options : normal, x0,5 et x2. Dans les faits, Samsung s’en tire plutôt bien pour faire en sorte que ces trois modes sortent sensiblement les mêmes photos.

Samsung Galaxy A33 (5)
Source : Frandroid – Anthony Wonner

Comme toujours avec les solutions photo du constructeur, l’algorithme se fait énormément sentir. Les clichés finaux sont ultra contrastés, ce qui s’éloigne de la réalité, mais offre des photographies très flatteuses à l’œil. Et ce sans parler du lissage automatique, qui réussit bien à ne pas dénaturer la photo tout en évitant un bruit trop marqué.

Pas de déception de ce côté, donc : l’expérience photo Samsung est majoritairement conservée… Quand tout va bien. Lorsque la lumière commence à se faire rare, le traitement est toujours bon, mais le Galaxy A33 peine à interpréter la dynamique lumineuse de la scène. Cela résulte vite en des couleurs trop claires ou des peaux noires qui ne sont pas respectées.

Au-delà de cela, c’est aussi le moment où la capture devient terriblement lente. Le Samsung Galaxy A33 peine alors à travailler ses clichés, et ça se ressent : la capture est lente, le déclencheur devient difficile à prédire et on se retrouve à demander à ses potes de prendre la pause un peu trop longtemps et à nous-mêmes nous crisper pour ne rien rater. Ce n’est pas très agréable.

Capteur avant

À l’avant, on peut compter sur un capteur de 13 mégapixels à objectif ouvrant en f/2,2. Fondamentalement, celui-ci a les mêmes défauts que l’expérience principale : très belle gestion en plein soleil, trop lent et grinçant à utiliser de nuit.

On pourrait certes accuser les quelques prières faites à Dionysos le deux fois né ce soir-là pour le dernier cliché, mais je peux vous assurer que ce n’est pas toute la vérité. Ce que je veux  souligner en gardant ce cliché tel quel est surtout que la lenteur de capture peut tout changer. Ce flou de mouvement est simplement celui d’un homme persuadé que la capture était bien terminée avant de remettre le téléphone dans sa poche.

Vidéo

Le capteur principal à l’arrière donne la possibilité de capturer des vidéos en 4K à 30 FPS, 1080p à 60 ou 30 FPS et 720p à 30 FPS. Le mode par défaut est le 1080p à 30 FPS. La présence de l’OIS sur ce capteur permet de retrouver une stabilisation très plaisante.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Les performances sont très bonnes et vous permettront de capturer le moindre souvenir efficacement. Ce n’est pas remarquable, mais c’est efficace.

Samsung Galaxy A33Performances

Le Samsung Galaxy A33 s’équipe du SoC maison Exynos 1280 ainsi que 6 Go de RAM. Cette puce dispose de deux cœurs haute performance Cortex-A78 et 6 cœurs économes Cortex-A55. Côté GPU, on retrouve le Mali-G78. Cette puce est également à l’œuvre sur le Galaxy A53 5G.

Modèle Samsung Galaxy A33
AnTuTu 9 405506
AnTuTu CPU 108960
AnTuTu GPU 111963
AnTuTu MEM 77276
AnTuTu UX 107307
PC Mark 3.0 11223
3DMark Slingshot Extreme 3598
3DMark Slingshot Extreme Graphics 3939
3DMark Slingshot Extreme Physics 2761
3DMark Wild Life 2264
3DMark Wild Life framerate moyen 13.6 FPS
GFXBench Aztec Vulkan/Metal high (onscreen / offscreen) 15 / 4.5 FPS
GFXBench Car Chase (onscreen / offscreen) 20 / 23 FPS
GFXBench Manhattan 3.0 (onscreen / offscreen) 55 / 60 FPS
Lecture / écriture séquentielle 516 / 487 Mo/s
Lecture / écriture aléatoire 64656 / 59834 IOPS

Cette puce n’est pas vraiment faite pour être un monstre de puissance, vous l’avez compris. On la retiendra donc surtout pour sa fluidité (bien que les animations de One UI donnent parfois l’impression que le téléphone ralentit) et le fait qu’elle ne chauffe presque pas. Pour ce qui est des jeux 3D gourmands par contre… N’escomptez pas vous amuser en mode High sur Genshin Impact : vivez la vie en Low à 30 FPS. Ce n’est pas si mal non plus.

Samsung Galaxy A33Autonomie

Le Samsung Galaxy A33 s’équipe d’une batterie Li-Po de 5000 mAh. Celle-ci est compatible avec la recharge rapide à 25 W (est-ce vraiment encore considéré comme rapide ?), mais le bloc n’est pas fourni avec un chargeur. N’importe quel chargeur. Vous n’aurez que le téléphone à l’achat. Soyez prêt pour cela.

Sur notre test Viser personnalisé pour correspondre à une journée type de notre lectorat, le smartphone tire sa révérence après 10 heures et 9 minutes d’usage (et 17 secondes précisément). Ce n’est pas tout à fait impressionnant, mais le Galaxy A33 ne m’a pas fait défaut à l’usage non plus. Il tient solidement une journée sans trop broncher et son autonomie ne m’a pas effrayé. Seulement, il ne sera jamais le marathonien de personne.

Samsung Galaxy A33Réseau et communication

Le Samsung Galaxy A33 5G est, comme son nom l’indique, compatible avec toutes les bandes 4G et 5G utilisées en France. Il est également compatible avec le WiFi 5 et le Bluetooth 5.1.

Samsung Galaxy A33 (8)
Source : Frandroid – Anthony Wonner

Samsung Galaxy A33Prix et date de sortie

Le Samsung Galaxy A33 5G est d’ores et déjà disponible en France, en 4 coloris : noir, bleu, blanc et pêche. Il est vendu au prix conseillé de 379 euros, toujours dans la même configuration à 6 go de RAM et 128 Go de stockage.

We want to give thanks to the author of this short article for this outstanding content

Test Samsung Galaxy A33 : notre avis complet – Smartphones – Frandroid

You can view our social media profiles here , as well as other related pages herehttps://yaroos.com/related-pages/