Un expert en informatique dclare que les programmeurs ont besoin de plus de mathmatiques, ajoutant que les coles devraient repenser la faon dont elles enseignent l’informatique

Leslie Lamport, un informaticien amricain dont les travaux permettent aujourd’hui aux ordinateurs modernes de se coordonner efficacement entre eux, a dclar rcemment que les programmeurs devraient se donner davantage aux mathmatiques. Lors d’une rcente interview, Leslie Lamport a parl de l’importance de programmer plutt que de coder, de la manire dont il a dvelopp les systmes distribus, ainsi que de la faon dont il fait des mathmatiques une discipline cl de la programmation. Si vous voulez vraiment faire les choses correctement, vous devez crire votre algorithme dans les termes des mathmatiques , a-t-il dclar.

Leslie Lamport, 81 ans, est un chercheur amricain en informatique. Il a obtenu le prix Turing 2013 (considr comme le prix Nobel de l’informatique, pour ses travaux sur les systmes distribus) et est le concepteur du logiciel libre de composition de documents LaTeX. Son nom n’est pas connu de tous, mais ses pairs s’accordent dire que les travaux de Lamport ont rendu possible l’infrastructure cloud de Google et Amazon. Il a galement attir l’attention sur une poigne de problmes, leur donnant des noms distinctifs comme “l’algorithme de la boulangerie” et “le problme des gnraux byzantins”.

Ses travaux dans le domaine de l’informatique ont port sur les mathmatiques, dans le domaine des algorithmes et des dmonstrations, ce qui serait quelque peu diffrent de la programmation, qui son tour n’aurait pas grand-chose voir avec le fait de “dcouper du code” dans un langage quelconque. Pour lui, ce sont des mondes part, ce qu’il rsume en une phrase : les gens confondent la programmation et le codage. En fait, le dcoupage du code est pour la programmation ce que la dactylographie est pour la connaissance de l’criture d’un roman . Lamport est inhabituellement attentif la faon dont les gens utilisent et pensent aux logiciels.

Leslie Lamport a rvolutionn la faon dont les ordinateurs se parlent entre eux. Il travaille maintenant sur la faon dont les ingnieurs parlent leurs machines. Dans une interview cette semaine, Lamport est revenu sur quelques-uns de ses travaux, comme le langage de spcification TLA+ (dvelopp par Lamport au cours des dernires dcennies, le langage de spcification TLA+ [Temporal Logic of Actions] permet aux ingnieurs de dcrire les objectifs d’un programme de manire prcise et mathmatique), et a galement cit quelques-unes des raisons pour lesquelles il accorde une place de choix aux mathmatiques dans la programmation.

propos des mathmatiques, Lamport a dclar qu’il pensait que les programmeurs passent plus de temps crire du code qu’ y rflchir. L’importance de rflchir et d’crire avant de coder doit tre enseigne dans les cours d’informatique de premier cycle et elle ne l’est pas. Et la raison en est qu’il n’y a aucune communication entre les personnes qui enseignent la programmation et celles qui enseignent la vrification des programmes. D’aprs ce que j’ai vu, la faute se situe des deux cts de ce foss. Les personnes qui enseignent la programmation ne connaissent pas la vrification qu’ils doivent connatre , a-t-il dclar.

Les personnes qui enseignent la vrification ne comprennent pas comment elle doit tre applique et utilise en pratique. Tant que ce foss ne sera pas combl, TLA+ ne trouvera pas un grand nombre d’utilisateurs. J’espre pouvoir au moins faire comprendre aux personnes qui enseignent la programmation concurrente qu’elles en ont besoin. Alors il y a peut-tre un peu d’espoir , a-t-il ajout. Lamport a dclar qu’il tait insatisfait de la manire dont l’informatique est enseigne de nos jours. Selon lui, les programmes d’enseignement ne mettent pas assez l’accent sur la pense mathmatique. Une situation que le chercheur amricain dplore.

Si vous voulez vraiment faire les choses correctement, vous devez crire votre algorithme dans les termes des mathmatiques , a dclar Lamport. Alors, comment structureriez-vous un programme de premier cycle ? Lamport a rpondu : je ne suis pas un ducateur, donc je ne sais pas comment leur enseigner. Mais je sais ce que les gens devraient avoir appris. Ils ne devraient pas avoir peur des mathmatiques. Il s’agit de mathmatiques simples pour lesquelles ils ont probablement suivi un cours, mais ils ne savent pas comment les utiliser. Ils ne savent pas quoi a sert. Ils en apprennent assez pour passer l’examen, puis ils l’oublient .

En rfrence la pense populaire selon laquelle “il y aurait de la beaut dans les mathmatiques”, l’on a demand Lamport s’il voyait galement de la beaut dans les algorithmes. ce propos, l’informaticien a rpondu : je ne pense pas en matire d’esthtique. Je ressens probablement le mme genre de sentiments que les autres, mais j’utilise simplement des mots diffrents pour les exprimer. Je ne dirais pas qu’un algorithme est beau. Mais la simplicit est une chose laquelle je tiens beaucoup . Lamport n’est pas le premier tablir une relation troite entre la programmation et les mathmatiques.

Dans le systme universitaire, l’informatique est classe dans les sciences “dures”, par opposition aux sciences sociales et humaines. Par consquent, l’enseignement des mathmatiques et la rigueur qu’elles amnent paraissent donc indispensables dans la filire informatique. Les mathmatiques sont loutil [incontournable] pour la rsolution des problmes spcialiss , crivait en 2019 Walter Schulze, un ingnieur de Facebook. Il avait illustr ces propos avec une liste dau moins trois domaines hors de porte de tiers sans un niveau consquent en mathmatiques : la programmation des jeux vidos, lintelligence artificielle et le classement de pages Web.

En effet, la programmation graphique dans les jeux et les films ncessite des connaissances en physique, mais comme la physique exacte peut tre trop coteuse simuler correctement, nous utilisons gnralement des mthodes numriques issues des mathmatiques. Par exemple, l’intgration par la mthode de Verlet pour simuler les poupes de chiffon , prcise-t-il. Dans un billet de blogue l’poque, Walter Schulze a tout simplement dclar qu’il regrettait d’avoir nglig les mathmatiques l’universit. Pourtant, de nombreuses personnes travaillant dans la filire informatique dclarent n’avoir jamais vraiment eu besoin des mathmatiques dans leur travail.

Pour rappel, en raison de la pnurie de talents en informatique, certaines personnes ont quitt des emplois sans lien avec l’informatique (restaurateur, chauffeur de taxi, enseignant du primaire, etc.) pour se reconvertir en dveloppeurs au cours de ces dernires annes. En outre, une tude publie en juin 2020 rapportait que des scanners crbraux ont rvl que le codage utilise les mmes rgions que celles lies au traitement du langage naturel.

L’tude suggre en effet que la programmation requiert plus d’aptitudes en langues qu’en mathmatiques. Il semblerait donc que la programmation soit divise en deux catgories d’emplois : l’une (IA, systmes distribus, jeux vido, etc.) ncessitant une forte connaissance des mathmatiques, tandis que l’autre (les dveloppeurs de solutions simples) ne requiert qu’une connaissance partielle.

Et vous ?

1652150721 550 Emploi informatique 2021 les langages de programmation les plus Quel est votre avis sur le sujet ?

1652150721 550 Emploi informatique 2021 les langages de programmation les plus Que pensez-vous des dclarations de Lamport sur les mathmatiques ?

1652150721 550 Emploi informatique 2021 les langages de programmation les plus Que pensez-vous de l’importance et du rle des mathmatiques dans la programmation ?

1652150721 550 Emploi informatique 2021 les langages de programmation les plus Pensez-vous qu’une forte connaissance des mathmatiques est ncessaire pour tre un bon programmeur ?

1652150721 550 Emploi informatique 2021 les langages de programmation les plus Pensez-vous que la programmation comporte des tches ncessitant une forte connaissance des mathmatiques et d’autres non ?

Voir aussi

1652150721 550 Emploi informatique 2021 les langages de programmation les plus Plus il y a d’galit entre les sexes, moins il y a de femmes dans les STIM (la science, la technologie, l’ingnierie et les mathmatiques), selon les rsultats d’une tude

1652150721 550 Emploi informatique 2021 les langages de programmation les plus Programmer c’est appliquer des concepts mathmatiques , d’aprs un ingnieur chez Facebook, qui regrette d’avoir nglig les maths l’universit

1652150721 550 Emploi informatique 2021 les langages de programmation les plus Des scanners crbraux rvlent que le codage use des mmes rgions que celles lies au traitement du langage naturel, suggrant que la programmation requiert plus d’aptitudes en langues qu’en maths

1652150721 550 Emploi informatique 2021 les langages de programmation les plus Faut-il tre bon en maths pour tre un bon dveloppeur ? Quelle place ont les maths dans votre parcours ?

We wish to thank the author of this short article for this awesome material

Un expert en informatique dclare que les programmeurs ont besoin de plus de mathmatiques, ajoutant que les coles devraient repenser la faon dont elles enseignent l’informatique

You can find our social media profiles here , as well as other related pages herehttps://yaroos.com/related-pages/