Expliquons ce qu’est la supervision informatique 2023

Processus de surveillance et de contrôle, expliquons une fois pour toutes ce qu’est la supervision informatique ; qu’il s’agisse des systèmes informatiques, des réseaux et des programmes logiciels pour s’assurer qu’ils fonctionnent de manière efficace, sûre, fiable et légale.

Elle implique la mise en œuvre de mesures de sécurité telles que la maintenance du système, le contrôle de l’accès des utilisateurs, les politiques de protection des données, l’application de correctifs et la gestion des vulnérabilités afin de protéger les informations contre les accès non autorisés ou les attaques malveillantes.

En outre, elle implique le suivi des mesures de performance du système, telles que l’utilisation du processeur, de la mémoire et de l’espace disque, afin d’identifier les anomalies éventuelles avant qu’elles ne se transforment en problèmes. De nombreuses organisations utilisent des outils automatisés (logiciels) tels que les solutions de détection des intrusions pour assurer une surveillance continue de leur environnement.

À mesure que les organisations deviennent plus dépendantes de la technologie, la supervision informatique devient de plus en plus importante. Un environnement informatique bien géré permet aux entreprises de réagir rapidement à l’évolution des conditions du marché en tirant parti des nouvelles technologies tout en atténuant les risques en s’assurant que les systèmes sont sécurisés et conformes. Il fournit également des informations sur le fonctionnement de l’entreprise, qui peuvent être utilisées pour prendre de meilleures décisions concernant les investissements et les stratégies futures. En ayant une compréhension détaillée de leur environnement informatique, les entreprises peuvent éviter des temps d’arrêt coûteux dus à des pannes techniques ou à des failles de sécurité.

La supervision informatique implique à la fois une surveillance physique par un opérateur humain et une automatisation à l’aide d’outils logiciels spécialisés. L’objectif est de permettre à l’opérateur humain de comprendre le fonctionnement du système afin d’identifier les problèmes potentiels avant qu’ils ne surviennent ou ne se transforment en problèmes graves susceptibles de provoquer des temps d’arrêt ou d’autres pertes. L’automatisation joue un rôle important dans ce processus en fournissant des moyens efficaces pour découvrir des événements inattendus ou des anomalies qui peuvent nécessiter l’attention de l’opérateur humain.

Cela permet des réponses proactives plutôt que réactives, ce qui contribue à augmenter la disponibilité et à réduire les risques associés à l’exploitation d’environnements informatiques sans surveillance appropriée, détaillons dans le présent article et  expliquons ce qu’est la supervision informatique.

La  supervision informatique permet de tout contrôler ou superviser

Outre la surveillance des performances des systèmes, la supervision informatique permet aux organisations de se conformer plus facilement aux réglementations et normes sectorielles telles que HIPAA (Health Insurance Portability & Accountability Act), PCI (Payment Card Industry Data Security Standard) ou GDPR (General Data Protection Regulation). La vérification régulière des systèmes aide les organisations à se tenir au courant des changements dans les exigences de leur secteur d’activité afin d’éviter les pénalités dues à la non-conformité. En résumé, la supervision informatique offre un certain nombre d’avantages conçus spécifiquement pour les entreprises qui dépendent de la technologie pour leurs opérations, notamment une plus grande disponibilité, des niveaux de risque plus faibles en raison de moins de surprises et des niveaux de conformité améliorés grâce à des processus d’audit réguliers.

La surveillance informatique consiste à contrôler les données numériques qui sont stockées sur les ordinateurs. Elle peut faire appel à diverses techniques, telles que l’exploration de données, l’analyse de journaux, le reniflage de paquets et les systèmes de détection d’intrusion (IDS). L’objectif de la supervision informatique est d’identifier et de prévenir les activités malveillantes susceptibles de nuire aux systèmes d’information d’une organisation, telles que les accès non autorisés, le vol de données, les infections par des logiciels malveillants, les intrusions dans le réseau et les cyberattaques

La supervision informatique peut être effectuée manuellement ou à l’aide d’outils automatisés. Les méthodes manuelles demandent beaucoup de travail, mais elles fournissent des résultats plus précis que les méthodes automatisées car elles nécessitent un personnel qualifié pour analyser les données brutes. Les méthodes automatisées sont plus rapides et plus efficaces, mais elles peuvent ne pas être en mesure de détecter toutes les menaces potentielles. Outre les techniques de surveillance manuelles et automatisées, les organisations peuvent utiliser d’autres formes de technologie, telles que les pare-feu et les logiciels antivirus, pour empêcher toute activité malveillante de se produire.

La  supervision informatique, il faut toujours veiller à disposer de tous vos logiciels à jour de version.

Les organisations doivent s’assurer que leurs mesures de surveillance informatique sont à jour par rapport aux tendances et aux menaces de sécurité actuelles afin de rester à l’abri des attaques numériques. Cela implique la mise en œuvre de mesures d’analyse des journaux et de reniflage des paquets qui permettront de détecter les activités suspectes sur le réseau ou le serveur.

En outre, les organisations doivent régulièrement mettre à jour leur logiciel de système de détection d’intrusion (IDS) afin qu’il puisse identifier les nouvelles variantes de logiciels malveillants assez rapidement avant que les dommages ne soient causés. Enfin, les organisations doivent également procéder régulièrement à des évaluations des risques afin d’identifier et de traiter rapidement toute vulnérabilité potentielle avant qu’elle ne devienne un problème grave.

La surveillance informatique est une forme de contrôle informatique qui implique l’utilisation d’outils logiciels et matériels pour suivre l’activité des utilisateurs sur un système informatique. Elle est utilisée pour protéger les entreprises des pertes potentielles dues à une mauvaise utilisation des ordinateurs par les employés ou à d’autres formes de vol de propriété intellectuelle

Composantes de la supervision ?

Établir des buts et des objectifs : Les superviseurs doivent aider les employés à fixer des objectifs réalistes qui correspondent à la mission et aux valeurs de l’organisation.

Une communication efficace est essentielle à une supervision réussie, car elle aide les superviseurs à donner des instructions, des retours et des conseils clairs à leur personnel

  • Évaluation des performances :

Des évaluations régulières des performances sont importantes pour une supervision efficace car elles permettent aux superviseurs d’évaluer les progrès des employés par rapport aux objectifs, de fournir un retour d’information et d’identifier les domaines à améliorer ou à soutenir

Les superviseurs doivent être en mesure de déléguer des tâches de manière appropriée afin de s’assurer que les tâches sont achevées à temps et que les employés se sentent habilités dans leur rôle

  • Résolution des conflits :

Les superviseurs doivent avoir de solides compétences en matière de résolution de conflits afin aider à résoudre les conflits entre les membres du personnel et à maintenir un environnement de travail positif

  • Formation et développements :

Les superviseurs doivent offrir aux employés les possibilités de formation et de développement nécessaires pour s’assurer qu’ils possèdent les compétences requises pour réussir dans leur travail

Les superviseurs doivent s’efforcer de motiver leurs employés en leur fournissant des commentaires significatifs, une reconnaissance et des récompenses pour un travail bien fait

  • Résolution de problèmes :

Les superviseurs doivent être capables d’analyser les problèmes, d’identifier des solutions et de prendre des mesures si nécessaire

Une planification efficace est essentielle pour une supervision réussie, car elle permet aux superviseurs d’anticiper les problèmes ou les défis potentiels, de créer des processus efficaces et efficients, de hiérarchiser les tâches et de s’assurer que les objectifs sont atteints à temps

Les superviseurs doivent être capables de prendre des décisions en temps opportun, en pesant le pour et le contre de chaque option avant de prendre une décision. Ils doivent également être en mesure de justifier leurs décisions et de les communiquer clairement aux membres du personnel

  • Et pourquoi utiliser toutes ces fonctionnalités  :

Toutes ces composantes de la supervision, sont essentielles pour une gestion efficace dans toute organisation. En comprenant ces composantes, les superviseurs peuvent améliorer leurs compétences et mieux soutenir leur personnel.

Cela implique de comprendre comment les différents systèmes interagissent entre eux, d’évaluer les risques potentiels, liés à leur utilisation et d’identifier les domaines à améliorer. En outre, il est important d’appliquer des mesures correctives si nécessaire afin de maintenir des normes de performance de haute qualité. En outre, les superviseurs informatiques doivent se tenir au courant de l’évolution des tendances technologiques et être prêts à s’adapter en conséquence.

Les meilleurs outils pour la supervision ?

L’outil suivant que nous allons examiner est le MEMOGUARD V5 de Clever Technologies.dont l’un ses avantages est de pouvoir s’interfacer avec tous les outils de gestion du marché, y inclus ceux de l’open source). Il s’agit d’un outil complet de surveillance du réseau qui offre une multitude de fonctionnalités, notamment la surveillance des performances en temps réel, les alertes et les rapports. Il est idéal pour suivre l’utilisation de la bande passante et diagnostiquer les problèmes rapidement et efficacement. MEMOGuard en V5, peut fonctionner sous la forme licence ou mieux encore en mode SaaS vous permet également de visualiser l’ensemble de votre infrastructure réseau dans un seul et même écran

MEMOGuard V5,  est un excellent outil de surveillance informatique,disposant de nombreuses options. Cet outil est spécialisé dans l’aide aux organisations pour le suivi des modifications apportées à leurs réseaux et magasins de données, ainsi que pour la détection des menaces potentielles pour la sécurité. Il fournit des rapports d’audit détaillés avec des visuels faciles à lire afin que vous puissiez identifier rapidement toute activité malveillante. De plus, il offre des alertes et des notifications automatiques dès qu’une modification non autorisée est effectuée.

Nagios est un puissant open source,  système de surveillance qui permet aux organisations d’identifier et de résoudre les problèmes d’infrastructure informatique avant qu’ils n’affectent les processus métier critiques. Il d’interface très naturellement avec le MEMOGuard V5 Il fournit des alertes et des rapports sur l’état des services réseau, des serveurs et des applications. Nagios peut surveiller tous les aspects d’une infrastructure informatique, des systèmes d’exploitation et des protocoles réseau aux applications d’entreprise et aux bases de données critiques. Il surveille également les facteurs environnementaux tels que la température, l’humidité, l’alimentation, les niveaux d’eau, etc.

Avec Nagios, vous pouvez détecter rapidement les pannes de serveur, les interruptions de service ou les réponses lentes afin de prendre des mesures correctives avant que des perturbations ne surviennent dans les environnements de production. En outre, Nagios permet aux administrateurs de surveiller et de gérer l’utilisation des ressources informatiques dans une organisation. L’objectif global est de s’assurer que les investissements technologiques sont optimisés pour une efficacité et une efficience maximale, tout en se conformant aux lois et réglementations applicables. (obtenir le meilleur ROI possible, vous diront les directeurs financiers).

La supervision informatique pour quels objectifs(liste non exhaustive).

 

1) Assurer la conformité aux politiques, procédures, normes et lois pertinentes

2) Identifier de manière proactive les risques associés aux systèmes et réseaux informatiques

3) Protéger les actifs informatiques contre tout accès ou manipulation non autorisés

4) Optimiser les performances des systèmes individuels ou des réseaux entiers

5) Soutenir la mise en œuvre continue de nouvelles technologies ou applications

6) Aider les utilisateurs à résoudre les problèmes techniques liés à leur travail

7) Améliorer les protocoles de sécurité sur sur une base régulière

8) Surveiller les performances du système et les statistiques d’utilisation

9) Analyser les informations afin d’obtenir un aperçu du comportement des utilisateurs, des tendances et de la santé globale du système

10) S’assurer que toutes les exigences applicables en matière de confidentialité et de sécurité des données sont respectées.

Ces objectifs peuvent être atteints par diverses méthodes, telles que l’audit et l’examen réguliers des systèmes informatiques, l’utilisation d’outils de surveillance automatisés et la supervision manuelle. Les intérêts de la supervision informatique comprennent les économies de coûts, l’amélioration de la productivité, une plus grande responsabilité et une sécurité accrue. En définitive, le but est de s’assurer que tous les aspects de la technologie sont utilisés efficacement pour atteindre les objectifs de l’organisation

Cela implique de comprendre comment les différents systèmes interagissent entre eux, d’évaluer les risques potentiels liés à leur utilisation et d’identifier les domaines à améliorer. En outre, il est important d’appliquer des mesures correctives si nécessaire afin de maintenir des normes de performance de haute qualité. En outre, les superviseurs informatiques doivent se tenir au courant de l’évolution des tendances technologiques et être prêts à s’adapter en conséquence.

Complément d’informations concernant MemoGuard

L’adaptabilité du logiciel Memoguard V5

Comme explicité dans le dossier, une partie des travaux effectués sur MemoGuard V.5 visait à passer d’une architecture monolithique se basant sur des ressources physiques des serveurs hôtes à une architecture modulaire (multi-tiers). Cette architecture permet une forte adaptabilité quant au déploiement de la solution.

Le fait que le MemoGaurd V5 soit multi-tiers, la refonte du nerf de communication intramodulaire rend la solution multiplateforme tout en passant outre l’architecture de processeurs (32/64 bits) et SAPI des OS

La nouvelle solution MemoGuard V5 dispose d’un moteur (cœur métier) en déploiement multicanal permettant une prise en charge multi-OS (système d’exploitation). Cette partie représentant le côté serveur de l’infrastructure de la solution permet notamment de la déployer sur différents serveurs, dont Linux et Microsoft Windows.

Les modules faisant la partie client de l’infrastructure de la solution pourront être sur différents type dOS : Microsoft Windows, Linux, Google Android, Apple iOS, etc… ainsi que toute autre plateforme mobile.

En effet, le monde des appareils mobiles et des technologies (IoT) est aujourd’hui très hétérogène. Le développement de la nouvelle solution MemoGuard V5 multi-OS permet de cibler les différents systèmes d’exploitation et ainsi avoir une meilleure adaptabilité.

 

La scalabilité du logiciel Memoguard V5 dans le cadre d’un déploiement multi-site

Comme explicité dans le dossier, une partie des travaux effectués sur MemoGuard V.5 visait à passer d’une architecture monolithique à une architecture modulaire (multi-tiers). Cette architecture permet une forte scalabilité  vis-à-vis des besoins tant en SaaS qu’en standalone pour une entreprise moyenne.

Le fait que le MemoGaurd V5 soit multi-tiers permet d’avoir une meilleure adaptabilité quant à la monté en puissance de sollicitation. L’architecture multi-tiers permet des déploiements de la solution tant en scalabilité verticale qu’en scalabilité horizontale.

En effet, augmenter les ressources de calcul de chaque serveur composant l’infrastructure dans laquelle les composants des tiers de la solution MemoGuard V5 sont déployés permet d’obtenir une meilleure performance pour des petites structures.

Cette stratégie se heurtant à des limites ressources  des serveurs de l’infrastructure (scalabilité verticale), la nouvelle conception de la solution MemoGuard V5 permet sans aucune limite de carrer à ces limites en déploiement parallèle sous l’approche de scalabilité horizontale, qui permet de multiplier les instances de calcul au niveau le plus bas de l’infrastructure.

Cette approche permet de paramétrer les logiciels de middleware (Serveurs web, serveur de BD) pour tourner sur de multiples hôtes redondants de manière à assurer une répartition optimale de la charge (load-balancing).

Des instances auxiliaires agissant en tant qu’entrée principale ou répartiteur vont acheminer les requêtes vers des hôtes redondants pour aplanir les pics de sollicitations entre ces instances et ainsi conserver un niveau de performances de très efficace.

L’adaptation du logiciel du logiciel Memoguard V5 en version 64 bits, une nécessité demandée par ses clients.

Le passage de MemoGuard  de la version 32 bits vers la 64 bits a été effectué lors de la refonte globale de l’architecture de notre solution. Lorsque nous avons développé notre solution sous forme modulaire, les nouveaux modules ont alors été développés en version 64 bits. Il est par conséquent difficile d’extraire les temps passés exclusivement à l’adaptation du logiciel en version 64 bits par rapport à celui passé à la refonte de notre solution.

Plus clairement la refonte sous forme modulaire et le passage vers 64 bits ont été réalisés en même temps.

Les temps d’adaptation du logiciel en version 64 bits ne peuvent donc être clairement individualisés.

L’ensemble des dépenses déclarées correspondent bien aux dépenses déjà réalisées cependant la version MemoGuard V.5,il reste toujours des ajustements que nous demandent nos clients, et que nous faisons avec plaisir. Chaque semaine, nous ajoutons  au  moteur corrélant les données entrantes, de nouveaux modules, mais comme chaque option est indépendante, il n’y pas de conflit entre les options.

Le moteur est considéré comme finalisé  permettant de mettre une version basique puis une version intermédiaire sur le marché. La version complète suivra dans les prochains mois, mais elle integrera un module de gestion SIP (téléphonie d’entreprise ) et la Biométrie d’accès.

En cas de nécessité, n’hésitez pas demandez nous une démonstration gratuite, vous serez surpris par sa simplicité de mise en oeuvre, sa rapidité et par sa facilité d’utilisation, un seul numéro de téléphone 00.33.1.60.53.60.53 www.clever.fr

Auteur Antonio Rodriguez Mota Editeur et Directeur de Clever Technologies

Pour en savoir plus sur les logiciels de supervision informatiques :

We want to give thanks to the author of this short article for this incredible content

Expliquons ce qu’est la supervision informatique 2023

Take a look at our social media profiles and other pages related to themhttps://yaroos.com/related-pages/