ChatGPT : comment rédiger son mémoire ou ses dissertations avec l’IA ? – LeBigData.fr

ChatGPT peut générer des dissertations ou même des mémoires de fin d’études à la place des étudiants. Découvrez comment utiliser cette IA pour rédiger à votre place, mais aussi comment les enseignants peuvent détecter cette nouvelle méthode de triche…

Le 30 novembre 2022, OpenAI dévoilait ChatGPT : un chatbot ou agent conversationnel doté d’une intelligence artificielle de dernière génération, capable de répondre à n’importe quelle question et de générer tous types de textes sur demande.

En à peine une semaine, cette IA avait déjà attiré plusieurs millions d’utilisateurs dans le monde. Et pour cause : ses performances sont impressionnantes, et se révèlent d’un précieux secours pour de nombreux cas d’usage.

Il est notamment possible de l’utiliser pour générer des petites annonces, des campagnes marketing, des offres d’emploi, des articles de blog, des descriptions de vidéo ou même du code informatique et des partitions de musique. Nous l’avons même utilisé pour rédiger un article sur la fusion nucléaire !

Par ailleurs, les étudiants du monde entier ont rapidement réalisé que cette IA pouvait travailler à leur place. À travers ce dossier, découvrez comment utiliser ChatGPT pour générer votre mémoire ou vos dissertations…

Qu’est-ce que ChatGPT ?

ChatGPT est un chatbot, un agent conversationnel, un robot « interagissant de façon conversationnelle ». Sa particularité ? Il est basé sur le modèle d’intelligence artificielle GPT-3 de l’entreprise OpenAI fondée en 2015 à San Francisco par Sam Altman et Elon Musk.

Grâce à son immense base de données issue d’internet, ChatGPT est capable de générer des textes inédits à partir des commandes entrées par l’utilisateur : les « prompts ». Pour plus d’informations sur ChatGPT, vous pouvez consulter notre dossier complet à cette adresse.

Selon ses propres mots, « ChatGPT est une variante du modèle de langage GPT-3 spécifiquement configurée pour le langage conversationnel. Cela signifie qu’elle a été entraînée sur un large jeu de données de texte conversationnel et peut générer des réponses plus appropriées pour un usage dans une discussion ou une conversation ».

Parmi les autres variantes de GPT-3, on peut bien entendu citer DALL-E capable de générer des images à partir de prompts. Lancé à l’été 2022, ce projet a également créé le buzz sur internet et secoue le monde de l’art.

Cette IA confère à ChatGPT des capacités dépassant largement tous les chatbots existants. Ainsi, ce chatbot est notamment capable de répondre à des questions en plusieurs parties, d’admettre ses erreurs, de remettre en question de postulats incorrects, et de rejeter des requêtes inappropriées.

Il est en mesure d’écrire des articles, de créer des feuilles de tableur, de corriger du code informatique et bien plus encore. Toutefois, l’un de ses principaux cas d’usage pourrait bien devenir l’écriture de dissertations et de mémoires. De nombreux étudiants paresseux ont d’ores et déjà compris à quel point cet outil pouvait leur simplifier la vie…

Comment générer une dissertation ou un mémoire ?

Encore en phase de recherche, ChatGPT a été déployé sur internet pour permettre à OpenAI de recueillir un feedback et d’identifier ses points faibles. L’outil est accessible gratuitement via internet, en version « Free Research Preview » (aperçu de recherche gratuit).

N’importe qui peut l’utiliser et le tester à sa guise. L’objectif d’OpenAI est de découvrir comment les internautes s’en servent, et de permettre à l’IA de s’améliorer grâce aux informations reçues.

Pour commencer à générer une dissertation ou un mémoire, il vous suffit de vous inscrire sur le site web ChatGPT. Vous devrez indiquer une adresse email et un numéro de téléphone.

Connectez-vous, et demandez au robot d’écrire à votre place. Par exemple, vous pouvez lui demander « écris une dissertation sur le rôle de la France pendant la Première Guerre mondiale ».

dissertation chatgpt

En quelques secondes, l’IA rédige une dissertation complète sur le sujet de votre choix. Par la suite, vous pouvez lui demander de perfectionner le texte avec des instructions comme « plus court », « plus long », « plus simple » ou « adopte un ton plus scientifique ». Libre à vous d’expérimenter différentes consignes !

Vous pouvez aussi commencer par demander à ChatGPT de générer un plan avec titres et sous-titres pour votre dissertation. Par la suite, il est possible de générer un texte pour chaque partie du plan. Vous pouvez préciser le nombre de mots pour chaque paragraphe, mais il convient de noter que la limite est désormais fixée à 650 mots pour chaque texte produit par l’IA.

Pour contourner cette limite de mots, vous pouvez utiliser le prompt « étend les éléments suivants en paragraphes de 100 mots chacun ». Copiez-collez ensuite une liste de cinq éléments du plan de la dissertation. Répétez cette commande jusqu’à avoir généré des paragraphes pour tous les éléments du plan initial.

plan dissertation chatgpt

Une autre approche consiste à poser des questions spécifiques liées au sujet pour obtenir davantage d’informations. Vous pouvez ensuite copier les réponses dans un autre document pour former la dissertation.

Voici les étapes à suivre pour générer une dissertation à l’aide de ChatGPT :

  1. Rendez-vous sur
  2. Créez un compte OpenAI ou connectez-vous à un compte existant.
  3. Entrez un prompt dans la boîte de texte en bas de l’écran, par exemple « écris une dissertation sur les causes du réchauffement climatique ».
  4. Attendez quelques secondes pendant que ChatGPT génère le texte.

Comment régler les problèmes de réseau de ChatGPT ?

Comme expliqué précédemment, ChatGPT est encore en phase de test. Par conséquent, les utilisateurs peuvent être confrontés à des bugs ou des problèmes techniques.

Au moment de générer une réponse à un prompt, l’IA annonce parfois une « erreur réseau ». Ceci peut notamment survenir quand l’utilisateur interrompt ChatGPT pendant qu’il génère sa réponse, ou en cas de trafic élevé sur le site web.

En effet, face à l’intérêt suscité par ChatGPT, les serveurs d’OpenAI sont saturés aux heures de pointe. La seule façon de résoudre le problème est de rafraîchir la page, ou de cliquer sur « New Thread » en haut à gauche de l’écran. Si le message d’erreur persiste, il n’y a d’autre solution que de revenir ultérieurement.

ChatGPT peut-il vraiment rédiger un mémoire à votre place ?

Face aux performances impressionnantes de ChatGPT, certains enseignants redoutent qu’il devienne impossible d’empêcher les étudiants de tricher. Selon le professeur Stephen Marche, cette IA pourrait même signer la fin des dissertations telles que nous les connaissons. Le monde de l’éducation pourrait être contraint de se réinventer.

Toutefois, d’autres doutent que cet outil permette vraiment aux étudiants de tricher. Le professeur d’anglais Stuart Selber de l’université de Pennsylvanie estime que « chaque année, il y a quelque chose qui va faire disparaître l’enseignement supérieur tel qu’on le connaît. Jusqu’à présent, ce n’est pas arrivé ».

Il affirme ainsi ne pas être plus inquiet à propos de ChatGPT que des précédentes technologies littéraires. Selon lui, vingt ans plus tôt, les logiciels tels que Word ou les sites comme Wikipédia et même internet en général ont suscité les mêmes angoisses.

Et même si l’écriture de ChatGPT semble « plutôt bonne de façon abstraite », ce professeur est convaincu que l’IA peine à écrire sur des problématiques précises ou locales, à générer un argument original, ou à interroger les arguments plutôt que de simplement les citer. Or, il s’agit à ses yeux d’aspects essentiels de l’écrire de dissertation.

Tout comme Selber, le professeur Jacqueline Antonovch du Muhlenberg College doute que ChatGPT puisse permettre aux tricheurs d’avoir de bonnes notes. Après avoir testé l’IA sur des sujets de dissertation donnés à ses élèves, elle estime que le texte produit aurait obtenu la pire note possible.

Néanmoins, sans aller jusqu’à remplacer la rédaction, ChatGPT pourrait aider les étudiants à peaufiner leur travail. Il peut notamment permettre de résumer les études existantes sur un sujet.

De même, le professeur Leah Henrickson pense que l’IA pourrait rendre l’éducation plus juste. Elle a le potentiel d’aider les étudiants dont l’anglais n’est pas la langue principale, ou n’ayant pas l’habitude d’adopter un style d’écriture académique.

Selon elle, ChatGPT n’est que la suite logique d’outils largement utilisés par les étudiants comme Grammarly : le logiciel capable d’analyser et d’améliorer les phrases écrites. Consciente que les étudiants savent que ces outils existent, elle estime que son rôle est de les aider à en user à bon escient.

Comment les enseignants peuvent-ils détecter la triche ?

Pour l’heure, il n’existe pas encore de technologie permettant de détecter si une dissertation est écrite par une IA. Même les experts de la lutte contre la triche sont choqués par les performances de ChatGPT.

C’est notamment le cas d’Eric Wang, vice-président de l’intelligence artificielle chez Turnitin : un service de détection de plagiat détenu par Advance Publications Inc. Ce service lancé en 1999 est utilisé par environ 16 000 systèmes scolaires dans le monde pour détecter le plagiat dans les travaux d’étudiants.

Le logiciel parcourt le web pour vérifier si un élève a copié un contenu. Ses algorithmes peuvent identifier les problèmes comme un excès de citations ou même détecter l’emploi d’un freelance par un étudiant pour faire ses devoirs à sa place.

Toutefois, ChatGPT représente un bond en avant dans ce domaine. Pour l’heure, ses réponses restent facilement identifiables à cause d’erreurs factuelles et de phrases trop linéaires.

Cependant, Wang souligne que l’IA évolue à une allure folle. Par exemple, la prochaine itération du modèle de langage d’OpenAI, GPT-4, sera déployée en 2023 et représentera un nouveau pas de géant. D’ici deux ans, la version actuelle de ChatGPT pourrait bien sembler primitive

OpenAI admet sa responsabilité, et envisage la dissimulation de signaux cryptographiques en guise de « watermarks » dans les textes produits par ChatGPT. Ceci faciliterait fortement leur identification par les logiciels spécialisés comme Turnitin.

En attendant qu’un logiciel capable de détecter ChatGPT voit le jour, la seule solution pour les enseignants est d’apprendre à connaitre leurs étudiants et la façon dont ils écrivent. Ceci leur permettra de détecter les anomalies dans les travaux rendus.

Une autre option consiste à revenir aux devoirs rédigés au stylo. Le professeur Kevin Bryan de l’Université de Toronto estime qu’il n’est plus possible de donner de devoirs ou d’examens à faire à la maison.

Selon Andrew Piper, professeur de littérature à la McGill University, les institutions académiques n’auront d’autre choix que d’intégrer les nouvelles technologies comme ChatGPT à leurs cursus. C’est exactement ce qui s’est passé avec l’invention de la calculatrice.

Les dissertations générées par ChatGPT inondent les réseaux sociaux

De nombreux étudiants partagent leurs mémoires et dissertations générées par ChatGPT sur les réseaux tels que Twitter et TikTok. Les plus âgés, quant à eux, regrettent que cet outil n’ait pas existé dans leur jeunesse…

@thevazzy ChatGPT writes my essay for me #chatgpt #foryoupage #fyp #grammarly ♬ She Share Story (for Vlog) – 山口夕依

Un internaute explique par exemple que ChatGPT a rédigé une dissertation de 20 paragraphes à sa place, lui évitant d’avoir à visionner un film de deux heures. Un autre se réjouit d’une conversation de 20 minutes avec le chatbot sur l’histoire de la physique moderne.

Pour certains, cet outil a tout bonnement le potentiel de réinventer le concept de l’éducation. Selon eux, l’université telle que nous la connaissons est vouée à disparaître.

Cependant, cette IA permet tout bonnement aux étudiants de tricher. Aux yeux des enseignants, ChatGPT pose donc un grave problème moral



We want to give thanks to the author of this short article for this outstanding material

ChatGPT : comment rédiger son mémoire ou ses dissertations avec l’IA ? – LeBigData.fr

Take a look at our social media profiles and also other pages related to themhttps://yaroos.com/related-pages/